CENTRE DESTINATIONS EUROPE PORTUGAL

MONSANTO : LE VILLAGE AU MILIEU DES PIERRES

Il existe au Portugal un petit village d’environ 1160 habitants, hors du commun, situé dans la partie centre-est non loin de la frontière espagnole.

Perché en hauteur, sur le flanc abrupt et escarpé d’une colline, le village médiéval de Monsanto se trouve à environ 50 kilomètres de Castelo Branco et à 276 kilomètres de Lisbonne dans la région de Beira. En 1938, il est élu le village le plus portugais du Portugal.

Ce village pittoresque conserve encore aujourd’hui les traces d’un passé riche datant probablement de l’époque romaine.

Il se différencie des autres villages par ses maisons en pierres construites au beau milieu des roches, où carrément encastrées dans des gigantesques rochers de granit.

Ces gros rochers apparaissent déjà le long de la route qui mène à Monsanto. Nous nous arrêtons quelques instants devant quelques curiosités et prenons quelques photos avec les enfants.

Sur la route qui monte au village
Sur la route qui monte au village
Petite chapelle sur la route qui monte au village

Après avoir laissé notre véhicule à l’entrée du village, la visite à partir de là s’effectue uniquement à pied. En effet, ici aucun véhicule ne peut s’aventurer dans le village hormis celui de quelques résidents qui ont accès à un emplacement de parking dans le bas du village.

Autrement, plus haut, les ruelles pavées sont pour la plupart très étroites et ne permettent pas le passage d’une voiture ni de stationner.

Nous commençons la visite par ce belvédère qui nous ravie de son magnifique paysage. Des canons posés le long de celui-ci nous témoignent de l’époque médiévale, quand le château était utilisé comme principal avant-poste de défense stratégique contre le Royaume de León au Xè siècle.

Belvédère
Vue sur le village d’Idanha a Nova

Nous cheminons parmi les ruelles du village, dénichant par-ci, par-là, des étroits recoins fleuris, des fontaines anciennes, des tavernes, l’église Matriz de style baroque datant de 1768, ou encore la chapelle du Saint-Esprit du XVIè siècle, mais aussi des ruelles improbables menant à des habitations. Et tout cela au beau milieu de grands rochers !

Quelques anciens sont assis devant leurs habitations, se distrayant du passage du peu de touristes perdus dans le coin. Le temps ici semble s’être arrêté…

Eglise Matriz sur la gauche
Taverne lusitanienne
Maison construite autour d’un rocher

Toujours plus haut, nous continuons vers le sommet de la colline, en direction du château. Les herbes folles marquées par ce soleil d’été et le vent, se frayent un chemin parmi les rochers et parcourent toute la plaine en une jolie couleur dorée.

Nous passons devant la chapelle romane São Miguel do Castelo, dont l’édifice en ruine date du XIIè et XIIIè siècle, puis nous entrons par les portes du château fort et parcourons les murailles.

A la sortie du village, toujours plus haut
Le château construit au milieu des rochers
Vue sur l’intérieur du château
A l’intérieur des remparts du château

Cheveux au vent, nous nous délectons de cette vue à couper le souffle sur toute la région, sur la municipalité d’Idanha-a-Nova, et même jusqu’à la frontière espagnole que nous pouvons voir par temps clair !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top