INFOS PRATIQUES PORTUGAL ILES ET CONTINENT

VOYAGER AU PORTUGAL (CONTINENT) EN PERIODE DE COVID-19 (Eté 2020)

L’année 2020 est une année très compliquée avec la pandémie du Covid19. La plupart des pays du monde entier ont été touchés, certains même gravement, notamment en Europe. Et ce n’est pas fini !

Après la période du confinement, le Portugal a ré ouvert ses frontières au 15 juin 2020 (aéroports) et au 1er juillet 2020, sa frontière terrestre avec l’Espagne, permettant ainsi l’arrivée des touristes et des voyageurs.

Devant nos incertitudes et nos craintes quant au nouveau coronavirus, nous hésitons tous à voyager, et encore plus hors de nos frontières.

Mais l’été est là, et la frontière avec l’Espagne vient d’ouvrir. Ayant de la famille au Portugal, nous décidons à la dernière minute de partir une dizaine de jours par voie terrestre, pendant la seconde quinzaine de Juillet, soit 2000 kilomètres environ à parcourir depuis le nord de la France en voiture.

Nous ne faisons cette année aucune réservation de location. L’envie n’est pas là, la motivation non plus. C’est une année spéciale pour tout le monde. Profiter des choses simples, se reconnecter avec soi même, aller dans la nature, revoir la famille, voilà l’idée.

Les conditions sanitaires cet été au Portugal et ce qu’on découvre :

A la frontière :

A la différence de la frontière franco-espagnole où vous passez comme si de rien n’était nous sommes contrôlés à la frontière portugaise. Rien d’alarmant, mais on nous pose tout de même certaines questions comme : « tout va bien ? », « d’où venez-vous ? », « où allez-vous ? » ou encore « vous venez pour des vacances ? »

Puis l’agent de police nous fait un contrôle des pièces d’identités et les photographie (tout comme le font les propriétaires de location en temps normal !).

Puis il nous remet un document où sont relatées toutes les conditions sanitaires et les règles à respecter au Portugal pour éviter la propagation du virus. Les règles pour la région de Lisbonne sont encore plus strictes que pour le reste du pays.

A savoir :

SUR TOUT LE TERRITOIRE CONTINENTAL

Obligation de rester à la maison :

-Pour les malades du COVID-19 et les infectés par les SARS-Cov2

-Pour les citoyens dont les autorités de santé ont déterminé la vigilance active

Obligation de respecter les règles :

-Distance physique et hygiène des mains

-Utilisation de masque ou visière :

*dans les lieux fermés

*dans les transports publics

*dans les véhicules de plus de 5 places, excepté les mineurs de moins de 10 ans ou les titulaires d’une déclaration médicale

Interdiction de consommer des boissons alcoolisées sur la voie publique et les espaces a l’air libre :

-Sauf sur les terrasses dûment autorisées

Sont interdits les rassemblements de plus de 20 personnes.

Attention :

Les véhicules particuliers supérieurs à 5 places assises peuvent seulement circuler avec deux tiers de leur capacité (sauf si tous les occupants appartiennent au même foyer).

DANS LA ZONE MÉTROPOLITAINE DE LISBONNE

-Les établissements commerciaux ferment à 20h00, exceptés les restaurants, les stations services et la vente au public de carburant, les pharmacies et les cabinets de médecin.

-Dans les restaurants, à partir de 20H00 est seulement permise la vente de boissons alcoolisées dans le cadre des repas.

-Les supermarchés et hypermarchés peuvent fonctionner jusque 22h00. Il est interdit de vendre des boissons alcoolisées à partir de 20h00.

-Il est interdit de vendre des boissons alcoolisées dans les stations services.

-Sont interdits les rassemblements de plus de 10 personnes (et de plus de 5 personnes dans les zones de l’Aire Métropolitaine de Lisbonne en Situation de Calamité).

Le non respect de ces règles constituent une contravention pouvant aller de 100 euros à 500 euros.

Le respect des règles sanitaires au Portugal :

En règle générale, les portugais respectent bien les règles sanitaires et on ressent bien le côté inhabituel de ces vacances par rapport à celles d’avant le Covid.

Le port des masques obligatoire est dans toutes les structures, que ça soit en bord de mer ou dans les villes, pour aller aux sanitaires, au bar et même en terrasse, au restaurant, sur les marchés locaux même ceux en plein air, et dans tous les magasins.

On trouve du gel hydroalcoolique à chaque entrée, même sur les marchés, et avec obligation de l’utiliser avant d’entrer. Sur certains marchés il y a même des agents de police qui contrôlent le bon respect des règles sanitaires.

Sur les autoroutes portugaises :

Lors de nos arrêts, nous avons pu constater une hygiène irréprochable dans les stations services, qui lavent et désinfectent les locaux et les sanitaires constamment, avec surveillance à l’entrée de la désinfection des mains et du port du masque.

Sur les plages et dans les parcs aquatiques :

A certains endroits, comme à l’entrée des lacs ou des plages, il y a un sens de circulation adapté en raison du Covid-19, afin que les personnes ne se croisent pas sur le même escalier ou sur la même passerelle.

A Nazaré, par exemple, ils ont mis en place un sens de circulation sur la promenade de la mer. Les escaliers d’accès à la mer, comportent pour certaines plages une voie pour descendre et une autre pour remonter. Et sur toutes les plages, une distance d’un mètre et demi entre chaque serviette et de trois mètres entre chaque parasol est obligatoire.

Dans les espaces dédiés aux douches et aux sanitaires une cabine sur deux est condamnée afin de garder des distances suffisantes entre chacune.

Dans les parcs aquatiques, mêmes distances sociales à respecter que sur la plage au niveau des serviettes, parasols et transats, mais également au niveau des files d’attente pour les toboggans aquatiques.

Dans les cafés, bars et restaurants :

Le port du masque est obligatoire à l’entrée, lors de la commande et pendant tout déplacement à l’intérieur de l’établissement, même en terrasse. Le masque doit être conservé à portée de main ou sous le menton car en cas de contrôle, le client, ainsi que le patron de l’établissement, s’exposent à une amende.

Les capacités d’accueil sont moins grandes car des tables sont enlevées pour permettre une distance sociale raisonnable.

Les cafés et restaurants, ont une limite horaire imposée pour la fermeture le soir. En dehors de Lisbonne, ils doivent fermer à minuit au lieu d’une heure du matin habituellement.

Les marchands de glaces en plein air, demandent également le port du masque lors de la commande et du retrait de la marchandise.

Dans les magasins alimentaires et non alimentaires :

Comme dans toutes les structures, le masque est obligatoire à l’intérieur du magasin, avec désinfection des mains à l’entrée. Dans certains hypermarchés, j’ai parfois aperçu des dispositifs électroniques à l’entrée, régulant le nombre de personnes entrant dans le magasin, avec un peu d’attente dehors selon les hypermarchés.

Des magasins de sports interdisent les essayages de chaussures au premier abord. Il faut alors demander un vendeur, qui vous fournira une chaussette en plastique jetable pour l’essayage de la chaussure en question. Donc sachez que vous pouvez quand même essayer certains produits. N’hésitez pas à demander un vendeur.

Les monuments :

Les monuments sont toujours visitables et chacun y apporte ses règles à l’entrée, comme le sens de la circulation dans le monument et désinfection des mains obligatoire par exemple, sans oublier le masque bien entendu.

Certaines églises sont ouvertes au public, et d’autres non. Nous avons eu le cas pour l’église de Constancia (à l’intérieur des terres au centre du Portugal), qui avait ses portes ouvertes, mais dont l’entrée était interdite au public en raison du Covid. Ils avaient néanmoins amené les bougeoirs devant l’entrée pour les personnes désireuses d’allumer une bougie. Alors que l’église de Leiria, plus grande et sur la côte d’Argent (Costa de Prata) a pu être visitée sans soucis !

Les grottes du pays ne se visitent pas cet été et resteront fermées jusqu’à nouvel ordre. En effet, les passages étant bien souvent étroits, ils ne permettent pas de garder des distances sociales.

Les boites de nuit sont également fermées actuellement et jusqu’à nouvel ordre.

Dans tous les cas, les offices de tourisme sont toujours ouverts, et vous donneront de précieux conseils sur la région que vous visitez.

Mon constat personnel :

Par rapport aux années précédentes, il y a bien moins de touristes étrangers dans le pays actuellement, et mis à part dans les lieux extrêmement touristiques où il y a un peu plus de monde, il n’y a pas de foule sinon lors des visites, ni lors des ballades nocturnes.

La plupart des plages sont très grandes au Portugal, il y a donc beaucoup de place pour s’y mettre sans être collés aux autres.

J’ai eu un sentiment de sécurité à l’intérieur du pays, car tout est mis en oeuvre afin de lutter contre le coronavirus, et les touristes présents, du moins pour la plupart, semblent se plier aux règles sans trop de soucis.

Les portugais, quant à eux, respectent scrupuleusement les règles sanitaires imposées par leur gouvernement, contrairement à ce que je vois parfois par chez moi en France où on peut, dans certains magasins et exceptionnellement, vous laisser entrer sans masques. Là-bas, sans masque, vous n’entrez pas !

Dans tous les cas, et pour toute information avant votre voyage au Portugal, surtout si vous partez en avion, n’hésitez pas à découvrir les mesures exceptionnelles adoptées par le gouvernement portugais sur ce site : https://covid19estamoson.gov.pt, notamment la section « Etrangers au Portugal » et « Contrôle des frontières« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top