CENTRE DESTINATIONS EUROPE PORTUGAL

LA FESTA DOS TABULEIROS : UNE DES PLUS BELLES FETES DU PORTUGAL !

Festa dos Tabuleiros ou Fête des Plateaux

Datant du XIVe siècle, cette fête religieuse, unique au monde, est l’une des plus typiques et des plus colorées qui soit au Portugal, mais c’est aussi l’un des plus grands rassemblements de l’année, avec 600 000 personnes en 2019 dans les rues de Tomar !

Cette charmante ville médiévale, d’environ 40 000 habitants, se situe sur les rives du fleuve Nabão dans la région du Ribatejo, dans le Centre du Portugal, à environ 1h30 de route au nord de Lisbonne.

Par contre, ne comptez pas assister à cette fête chaque année, puisqu’elle ne se déroule que tous les quatre ans, au début du mois de juillet. La dernière en date ayant eu lieu en 2019, il faudra donc attendre 2023 pour assister à la prochaine ! Cela vous laisse le temps de prévoir votre voyage, car les hôtels sont très vite complets pour toute la durée des festivités !

Appelée également « Festa do Divino Espirito Santo » ou « Fête du Divin Saint-Esprit », la fête des Plateaux (ou Tabuleiros) serait selon les historiens, un ancien rituel païen lié à la fertilité et aux cueillettes. Le culte du Saint-Esprit est de nos jours toujours présent au Portugal, et la fête aujourd’hui lui est entièrement dédiée. La colombe, qui est son symbole, se retrouve partout dans les rues mais également sur les Tabuleiros.

Dans l’hôtel de Ville, des Tabuleiros et le costume traditionnel de la fête sont en exposition

Les décorations des rues de Tomar

Chaque rue, chaque ruelle de la ville, porte l’emblème de Tomar, qui est la Croix des Templiers, mais également le symbole de la Colombe. Mais ces rues sont surtout décorées de fleurs de papier de toutes les couleurs. Le libre choix des décorations florales et des thèmes est laissé aux habitants de la ville, qui garnissent chacun leur rue, motivés par un but ultime : le concours de la plus jolie rue !

Cachées par des rideaux, ou barrées par des rubans, les ruelles pavées ne sont ouvertes au public que lors de l’inauguration des rues, soit 4 jours avant le grand défilé du dimanche.

L’humeur festive est là, et durant quelques jours les habitants de Tomar travaillent ensemble pour décorer les rues, avec les fleurs qu’ils ont confectionnés quelques jours avant, avec des sourires, de la joie et de la bonne humeur.

Rue en préparation, cachée par un rideau pour créer la surprise
Rue en préparation, cachée par un rideau pour créer la surprise
Décoration d’une rue

Si vous voulez un conseil, il vaut mieux visiter ces jolies rues un autre jour que le dimanche car il y a vraiment énormément de monde ce jour là, le « Cortège des Tabuleiros » attirant beaucoup plus de monde. Autrement, il faudra vous lever très tôt ce jour là !

Rue entièrement décorée
Rue entièrement décorée
Rue entièrement décorée
Rue entièrement décorée
Rue entièrement décorée
Rue entièrement décorée
Rue entièrement décorée
Dans cette rue les fleurs sont géantes !!

Outre les rues, les portes, les fenêtres et les balcons sont également décorées de fleurs et on fait pendre à l’extérieur des couvre-lits principalement de couleur rouge ou or.

Les vitrines des magasins se revêtent également de fleurs de papiers où la Croix des Templiers figurent très souvent. Ainsi, tout le centre historique se pare de mille couleurs et nous en met plein les yeux !

Un balcon en pleine séance de décoration !
Fenêtres et balcons décorés
Fenêtres et balcons décorés
Des couvre-lits comme ornement !
Une décoration relative aux Templiers de Tomar (Orthographe de « Tomar » probablement du moyen âge !)
Une pharmacie décorée pour la fête avec un Tabuleiro devant la vitrine
Dans une rue décorée, une petite fille pose avec le costume traditionnel de la fête

Outre les rues, le parc public de la ville « la Forêt Nationale des Sept Collines » (Mata Nacional dos Sete Montes en portugais) est également décoré pour l’occasion. Des piquets sont plantés tout le long et portent chacun une colombe avec en dessous un drapeau coloré. Une guirlande électrique reliant chaque colombe et disposée tout autour du jardin souligne le coté festif, et illumine le soir le joli vert nature de la pelouse et des buissons taillés.

Ce parc accueille dès le samedi des festivités les fameux Tabuleiros qui défileront le lendemain dans le cortège final.

Et c’est d’ici que débute donc le fameux cortège des Tabuleiros.

Le parc où seront exposés les Tabuleiros le samedi des festivités

Le Tabuleiro, c’est quoi au juste ?

Le Tabuleiro (ou Plateau) est en quelque sorte un présentoir monté sur un panier en osier garnis de fleurs, d’épis de blé et de 30 pains de 400g. Chaque Tabuleiro se termine par une couronne portant soit une Colombe ou soit la Croix du Christ (Croix des Templiers).

Les femmes qui défilent (un peu plus de 700 participantes), venant des 16 paroisses qui composent la ville de Tomar, ont donc un rôle majeur puisqu’elles doivent porter durant quelques heures ce très haut et lourd Tabuleiro sur leur tête, (qui doit d’ailleurs son nom à la fête) et dont la hauteur doit être équivalente à celle de leur propre taille !

Aussi, certaines femmes peuvent s’entrainer si elles le souhaitent, à porter ce Tabuleiro quelques jours avant le défilé. En effet, il n’est pas aisé de le porter car il peut peser jusqu’à 20 kilos !

Quelques jours avant le cortège, des femmes s’entrainent à marcher avec un Tabuleiro dans la rue
Quelques jours avant le cortège, des femmes s’entrainent à marcher avec un Tabuleiro dans la rue

Le cortège des Tabuleiros

Le dimanche des festivités, chaque couple sort du jardin « Mata Nacional dos Sete Montes », habillé du costume traditionnel de la fête pour se rendre jusqu’à la Place de la République.

Les femmes de Tomar sont vêtues d’une longue robe blanche, symbole de pureté, dont le bustier est orné d’un ruban de couleur. Les hommes quant à eux, sont vêtus d’un pantalon noir, d’une chemise blanche et d’une cravate assortie au ruban de couleur de leur compagne. Un bonnet noir orné d’un pompon est tout simplement posé sur leur épaule gauche.

Ceci dit, des petites filles et petits garçons arborent déjà fièrement le costume de la fête, quelques jours avant le fameux défilé du dimanche.

Des enfants habillés du traditionnel costume de la fête
« Cortège des Tabuleiros »
« Cortège des Tabuleiros »
« Cortège des Tabuleiros »
« Cortège des Tabuleiros »
« Cortège des Tabuleiros »
« Cortège des Tabuleiros »

Le jour du défilé, les hommes accompagnent donc les femmes pour les aider à redresser le Tabuleiro si besoin, ou à le prendre en charge sur leur épaule (et non sur leur tête) si vraiment la femme n’arrive plus à le porter.

Le cortège du dimanche c’est également un défilé avec des bannières et les couronnes du Saint-Esprit, des groupes de musiciens, des cavaliers, mais aussi des taureaux dont la tête est garnie d’une couronne de fleurs.

Défilé des bannières des 16 paroisses
Défilé des bannières des 16 paroisses et des couronnes
Groupe de musiciens
Groupe de musiciens jouant de la cornemuse
Défilé de taureaux ornés de fleurs !

Autrefois, ces taureaux étaient tués et leur viande était distribuée au peuple, pauvre ou riche, à la fin des festivités, en même temps que des pains.

Aujourd’hui, ils sont juste un symbole de la fête, et la viande qui est distribuée à la fin des festivités provient d’autres animaux et n’est plus distribuée qu’aux pauvres.

Il est préférable de choisir sa place quelques heures à l’avance pour le cortège car il y a énormément de monde. Et si vous êtes photographe ou si vous voulez de jolies photos, il vaut mieux avoir une bonne visibilité !

Le cortège démarre donc du parc, et c’est proche de là qu’on été prises les photos du défilé de l’après-midi. Il se termine sur la place principale.

Arrivés là-bas, tout le monde se pose un moment sur la place (Tabuleiros au sol) pour la messe qui se déroule en l’église Saint Jean-Baptiste, et à la suite de laquelle les Tabuleiros sont bénis.

Fanfare dans les rues du centre historique !

Les festivités  se déroulent donc durant quelques jours, avec plusieurs cortèges, comme le « Cortège des garçons » (destinés aux enfants), le « Cortège du Majordome », le « Cortège des Jeux populaires », le « Cortège partiel », mais dont le plus important reste le « Cortège des Tabuleiros » le dimanche après midi.

Pour se garer tranquillement et accéder au centre historique si vous ne logez pas sur place, voici une liste de parkings et stationnements gratuits à Tomar où laisser votre voiture :

1 Rua Flecheiro – GPS 39.5988889,-8.409166666666668

2 – Rua Rodrigues Simões – GPS 39.59763089206758,-8.408857205300365

3 – Rua Rodrigues Simões – GPS 39.59748139922803,-8.40846644096905

4 – Rua Filipe Terci – GPS 39.60623922258379,-8.400968615743864

5 – Rua da Fábrica da Sola – GPS 39.597549992895466,-8.401593535412758

6 – Rua Alfredo da Maia Pereira – GPS 39.596368541595226,-8.400035369805778

7 – Rua Casal Magano, Algarvias – GPS 39.5986244,-8.424971666666666

8 – Rua Casal Magano, Algarvias – GPS 39.6066667,-8.4286111111111

9 – Estrada do Prado – GPS 39.613693533255386,-8.411895237511658

10 – Avenida Maria de Lourdes de Mello e Castro – GPS 39.61020008133129,-8.397793143240733 (Places de stationnement dans les deux sens)

11 – Parque de autocaravanas, Rua Centro Republicano – GPS 39.6069444,-8.410277777777779 (Parking pour Camping-car)

Stationnement payant :

1 – Igreja do Convento de São Francisco, Largo 5 de Outubro – GPS 39.6005556,-8.414722222222222 (Eglise du Couvent Saint-François)

Vous pourriez aussi être intéressé par :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top