DESTINATIONS EUROPE FRANCE HAUTS-DE-FRANCE SOMME

MERS-LES-BAINS ET SA MAGNIFIQUE FALAISE

Nous profitons d’un petit Week-end en Baie de Somme, pour visiter Mers-les-Bains que nous ne connaissons pas. En ce jour d’automne, le ciel qui était bien nuageux au départ, se dégage peu à peu pour laisser place à quelques éclaircies.

Notre Dame de la Falaise

Ici les falaises de craie encadrent la ville de Mers-Les-Bains comme beaucoup de villes côtières en Picardie. Et comme le temps parait un peu plus clément cet après midi, nous décidons que c’est le moment idéal pour gravir la falaise et pour profiter de la vue momentanément dégagée !

Le chemin de départ se trouve à droite de la plage de Mers-les-Bains et nous mène en haut de la falaise. C’est une ascension d’environ 20 minutes qui vous attends, avec de très jolies vues sur Mers-Les-Bains, mais aussi Le Tréport que l’on aperçoit au loin et les belles falaises environnantes.

Après un premier point de vue donnant sur la ville, on trouve à mi-chemin un blockaus planté dans le décor de la campagne environnante. Il retient l’attention par le biais d’un dessin artistique peint dessus. Une façon d’égayer joliment les vestiges de la guerre !

Arrivés en haut de la falaise, nous découvrons une très jolie statue de 1878 représentant la vierge à l’enfant, surplombant la mer pour protéger les marins. Elle est placée sur un socle de 7 mètres de haut datant de 1955, reconstruit après la guerre, et elle est posée sur un blockhaus allemand.

L’environnement est très verdoyant et contraste avec le bleu de la mer. Pour l’amateur de randonnées pédestres, le chemin se poursuit en longeant tout le littoral et les falaises en une marche d’une heure et demi jusqu’au Bois de Cise, et en une heure et quart de plus jusqu’à Ault. De quoi avoir de beaux paysages plein les yeux !

De retour en bas, la plage de galets quasi vide contraste avec le monde sur la promenade que les rayons du soleil ont fait sortir de chez eux. Malgré tout, je trouve Mers-les-Bains aussi animé qu’à Saint-Valery-sur-Mer, et deux fois plus qu’à Cayeux-sur-Mer.

Tout le long de la promenade on peut admirer les jolies villas de ce quartier balnéaire, aux façades colorées et balcons ouvragés, témoignant de la Belle Epoque. Elles ont le charme du 19ème et du début du 20ème siècle. L’ambiance romantique qui s’en dégage amène à la flânerie, à la contemplation de ce joyau de l’architecture, oubliant les heures qui passent.

L’histoire de Mers-les-Bains

A la fin du XIXème siècle, le développement du chemin de fer a vu arriver la riche bourgeoisie et ceux issus de l’aristocratie (qu’on appelait les baigneurs) venus passer leurs vacances sur la côte. Mers les bains qui était réputée pour ses bains de mer et ses bienfaits thérapeutiques a connu un développement spectaculaire et avec lui la construction des premières résidences secondaires de l’époque, aux multiples styles : anglo-normand, flamand, picard, mauresque, Renaissance, Louis XIII, Napoléon III, années 30….

Et pour revivre le temps de la Belle Epoque, il suffit de se rendre à Mers-les-Bains le 4ème Week end du mois de Juillet pour la Fête des Baigneurs, un moment festif où les participants portent des costumes de l’époque !

Vous pourriez également être intéressé par :

3 thoughts on “MERS-LES-BAINS ET SA MAGNIFIQUE FALAISE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top